banner-nouvelle-vie-info
nouvelle-vie

Je veux rajeunir dès maintenant !

Mais les produits anti-âge sont peu efficaces ou très chers !

Alors Biotrends a créé une capsule abordable qui protège, répare et rajeunit à la fois.
Grâce aux
4 plus puissants agents anti-âge disponibles :

  • 38 L'Epitalon qui rallonge les télomères = 1mg /capsule
  • 38 La Carnosine qui rallonge la vie cellulaire = 150mg /capsule
  • 38 Le Resvératrol super puissant antioxydant = 125mg /capsule
  • 38 Le Lycopène qui bloque les radicaux libres = 24mg /capsule

L’importance de nos télomères

L’importance de nos télomères pour nos cellules et pour notre longévité.

Bonjour chères lectrices et chers lecteurs,
Tout d’abord merci de votre inscription, et merci pour l’intérêt que vous portez à votre propre bien-être et à votre longévité.
telomeres-article-nature-2011
Une autre très bonne raison de garder nos télomères longs au fil des années, est leur influence sur la partie mitochondriale de nos cellules, la centrale énergétique de nos cellules. La science a démontré que les télomères trop courts induisent la mort de la cellule, mais compromet également les mitochondries bien avant la mort.

Le dysfonctionnement des télomères, en raison de leur raccourcissement progressif, perturbe les fonctions des mitochondries et réduit la production d’énergie, augmente la production de radicaux libres, et finalement déclenche l’auto-destruction de la cellule.

Garder des télomères longs et en bon état est l’étape la plus importante que l’on peut suivre pour arrêter et espérer inverser le vieillissement, car sans longs télomères les cellules ne peuvent pas vivre ni se reproduire, ni même produire de l’énergie pour notre corps !

# La malfonction des télomères compromet le fonctionnement métabolique et mitochondrial.
Article publié dans la revue scientifiaue Nature, le 17 Février 2011, avec 45 références scientifiques citées.

Résumé :
Le dysfonctionnement des télomères active l’arrêt de la croissance cellulaire, la sénescence et l’apoptose pour conduire à une atrophie progressive et un déclin fonctionnel dans les tissus.

Le dysfonctionnement des télomères est associé à une altération de la biogenèse et de la fonction mitochondriale, une diminution de la gluconéogenèse, de la cardiomyopathie et une augmentation des espèces réactives de l’oxygène.

Nous démontrons que le dysfonctionnement des télomères active p53 qui à son tour se lie et réprime les promoteurs PGC-1alpha et PGC-1beta, établissant ainsi un lien direct entre les télomères et la biologie mitochondriale. Nous proposons que cet axe télomères-p53-PGC contribue à l’échec des organes et du métabolisme, et à la diminution de la bonne santé de l’organisme, dans le cadre d’un dysfonctionnement des télomères.

La mitochindrie est la centrale energétique de la cellule et est très importante pour rester jeune et en bonne santé, plein d’énergie !

# Un paradigme mitochondrial des maladies métaboliques et dégénératives, le vieillissement et le cancer: une aube pour la médecine évolutive.
Publié en 2005, PMID: 16285865 – accès libre ici

telomeres-mitochondria-article-pubmed-2005

Résumé :
La vie est l’interaction entre la structure et l’énergie, mais le rôle de la carence en énergie dans la maladie humaine a été mal explorée par la médecine moderne. Puisque les mitochondries utilisent la phosphorylation oxydative (phosphorylation oxydative) pour convertir les calories alimentaires en énergie utilisable, générant des espèces réactives d’oxygène (ROS) comme sous-produit toxique, je fais l’hypothèse que la dysfonction mitochondriale joue un rôle central dans un large éventail de troubles et liés à l’âge et dans diverses formes de cancer.

Parce que l’ADN mitochondrial (ADNmt) est présent à des milliers d’examplaires par cellule et code des gènes essentiels pour la production d’énergie, je propose que l’apparition retardée et l’évolution progressive des maladies liées à l’âge est le résultat de l’accumulation de mutations somatiques dans l’ADNmt dans les tissus post-mitotiques. Les manifestations spécifiques sur les tissus de ces maladies peuvent être le résultat des rôles et besoins énergétiques des différents tissus.

La variation de la prédisposition individuelle et régionale pour les maladies dégénératives et le cancer peut résulter de l’interaction entre l’apport calorique alimentaire moderne et les anciens polymorphismes génétiques mitochondriaux. Par conséquent, les mitochondries fournissent un lien direct entre notre environnement et nos gènes et les variantes de l’ADNmt qui ont permis à nos ancêtres de s’adapter énergétiquement dans leurs foyers ancestraux et influencent aujourd’hui notre santé.

# Les mécanismes moléculaires du vieillissement et des maladies apparentées.
Publié en 2014 – PMID: 24798238 – PubMed – droit d’auteur 2014 Wiley Publishing Pty Ltd Asie

Résumé :
L’être humain et d’autres espèces de vie multicellulaire vieillissent, et les processus du vieillissement deviennent dominants pendant la phase tardive de la vie. Des études récentes remettent en question ce dogme, suggèrant que le vieillissement ne se produit pas chez certaines espèces animales.

Chez les mammifères, la sénescence réplicative de la cellule se produit dès avant la naissance (c’est à dire dans les embryons) par des mécanismes physiologiques. Comment la machinerie moléculaire fonctionne et pourquoi les cellules vieillissantes dominent dans certaines circonstances sont des questions intéressantes.

Des études récentes montrent que le vieillissement cellulaire implique un remodelage cellulaire, y compris l’usure des télomères, la formation de l’hétérochromatine, le stress du réticulum endoplasmique, les maladies mitochondriales. Cet article fait le point sur les mécanismes moléculaires qui sous-tendent le vieillissement de divers types de cellules, la sénescence réplicative et développementale programmée nouvellement décrite, et les rôles essentiels des organites cellulaires et des effecteurs dans la maladie de Parkinson, le diabète, l’hypertension et la dyskératose congénitale.

Nos corps ont été développés pour vivre quelques dizaines d’années, 120 ans au plus, et donc il va nous falloir faire des efforts pour nous permettre de dépasser ces limites d’aujourd’hui, et pour en plus vivre ces nombreuses années supplementaires en bonne santé et dans la joie d’avoir un corps qui se sent JEUNE !

Nous pouvons espérer que la science de la génétique va nous permettre d’ici quelques dizaines d’années de vivre indéfinniment en modifiant notre ADN, en copiant certains animaux « immortels », mais pour l’instant nous devons trouver une solution pour patienter jusqu’à cette ERE GENETIQUE qui se profile à l’horizon !

Rallonger les télomères de nos cellules est pour l’instant la plus grande découverte qui ait été faite, car cela permet de rallonger la vie de chaque cellule en lui permettant de se reproduire indéfiniment et sans erreurs de duplications.

Nous pouvons donc limiter la destruction prématurée de nos télomères mais nous ne pouvons pas les rallonger à volonté. Ou plutôt nous ne pouvions pas, car depuis la découverte de cette limite due à nos télomères, de nombreux chercheurs et chercheuses ont investi tout leur temps pour trouver une solution.
Ils ont fait l’hypothèse qu’il devait exister un moyen de stimuler la production de longs télomères au sein des cellules, afin de dépasser cette limite biologique mortelle.

Des milliers de produits et substances ont été testés à travers le monde et au cours des décennies récentes, et un seul produit a rempli ces conditions au cours de multiples essais en laboratoire et sur des humains en conditions de vie réelle.
Il s’agit de l’Epitalon, la seule substance actuellement prouvée scientifiquement comme pouvant rallonger les télomères des cellules humaines.

De nombreux produits sont vendus comme des activateurs de télomérase, mais un seul fonctionne vraiment et a été prouvé au cours de multiples études indépendantes, et c’est l’Epitalon.
Il n’y a aucun autre produit pour lequel il existe des preuves scientifiques de son activité positive sur les télomères. Demandez à ces vendeurs de produits comme le TA-65 ou l’astragaloside IV de vous fournir ne serait-ce qu’une seule preuve scientifique publiée, et vous constaterez qu’ils n’en ont pas.
Ils vous vendent du vent, de l’espoir, mais rien qui fonctionne. Par contre vous pouvez lire vous-même les dizaines d’études scientifiques publiées internationalement sur l’Epitalon.
Basez vos achats sur la science qui prouve l’effet du produit, et fournissez-vous chez un fabricant qualifié qui offre la meilleure qualité possible, et ainsi vous ferez un bon achat.

Le choix est donc simple, pour qui veut rallonger sa vie et permettre à ses cellules de se reproduire en continu et sans défauts, il faut prendre de l’Epitalon !

De plus, l’Epitalon ne fait pas que rallonger nos télomères, il régule aussi de très nombreuses fonctions de notre organisme, par exemple des fonctions hormonales et immunitaires. De nombreuses personnes ressentent très rapidement des améliorations dans de nombreux domaines.
De nombreuses études confirment aussi les effets incroyables de l’Epitalon sur des problèmes de santé divers.